Cheminements extérieurs - Réglementation Accessibilité.

Revêtements des sols, murs et plafonds.

Tapis d'entrée aux normes ERP et PMR

Rappeler les dispositions de l'arrêté pour l'application, aux revêtements de sols, murs et plafonds, des articles R.111-19 à R.111-19-3 et R.111-19-6 du code de la construction et de l'habitation

Ce document présente un caractère informatif et ne prétend pas être exhaustif par rapport à la réglementation en vigueur.


Définition

Accessibilité « …à tous, et notamment aux personnes handicapées, quel que soit le type de handicap, notamment physique, sensoriel, cognitif, mental ou psychique… » :

personne à mobilité réduite

Personnes à mobilité réduite

personnes agées ou fatiguables

Personnes âgées et fatigables

personnes malvoyantes ou aveugles

Personnes aveugles / malvoyants

personnes sourdes ou malentendantes

personnes sourdes ou malentendantes

Personnes présentant des difficultés intellectuelles et

Personnes présentant des difficultés intellectuelles et psychiques

Normes concernant le cheminement extérieur usuel.


Le revêtement du cheminement créé doit être non-meuble, non glissant, non réfléchissant et sans obstacles. Il doit présenter un contraste visuel et tactile par rapport à son environnement.


Repérage et guidage


Une signalisation adaptée doit être mise en place à l'entrée du terrain ou à proximité des places de stationnement pour le public, ainsi qu'en chaque point du cheminement accessible où un choix d'itinéraires est donné à l'usager, telle que décrite sur la fiche «les basiques de l'accessibilité».

Le cheminement accessible doit être idéalement horizontal et sans ressaut. La largeur minimale du cheminement doit être supérieure à 1.4 m, libre de tout obstacle afin de faciliter les croisements. Des rétrécissements ponctuels sont tolérés s'ils sont compris entre 1,2 m et 1,4 m.

Lorsqu'une dénivellation ne peut être évitée, la mise en oeuvre d'une pente ou d'un escalier doit répondre aux normes définies dans la fiche «les basiques de l'accessibilité». Le devers quand il est nécessaire à l'écoulement de l'eau ne doit pas dépasser 2%.




Ce cheminement doit avoir un sol non meuble, non glissant et ne présentant aucun obstacle à la roue. Il doit également répondre aux caractéristiques décrites dans les schémas suivants :

Caractéristiques: largeur du cheminement : 1,40 m (tolérance 1,20 m si aucun mur de part et d'autre). Les tourniquets et portes à tambour sont à proscrire et à remplacer par des portes automatiques coulissantes.

Ce cheminement doit comporter des paliers de repos horizontaux (d'une longueur de 1,40 m), hors de tout obstacle et de débattement de porte. Ils doivent être présents devant chaque porte, en haut et en bas de chaque plan incliné, ainsi qu'à l'intérieur de chaque sas. La pente de ce cheminement doit répondre aux caractéristiques suivantes :



Il est préférable que ce cheminement ne comporte aucun ressaut, si ce n'est pas le cas, la hauteur des ressauts ne doit pas dépasser 2 cm. Ils doivent avoir un bord arrondi ou un chanfrein, et doivent être espacés d'au moins 2,50 m.

Copyright 2013 SOCOFRA UBO.Tous droits réservés.

Thème by SOCOFRA UBO